GALERIE



Rue de la Herse
Plaques en fonte (dites plaques de cocher) apposées au 19ème siècle, stipulant « La mendicité est défendue dans le département de l’Orne » ainsi que la direction et les distances pour le Gué-Dollant et St Ouen De La Cour à l’intention des cochers

Rue des Gélines

Encoche dans le mur, fermée par une porte métallique, utilisée par les falotiers ou allumeurs de réverbères pour ranger leurs outils. Il y en avait une autre dans un mur de l’église Saint Sauveur, (malheureusement elle a disparu lors de travaux) et dans le mur de l’Hôtel de Vigan rue Boucicaut.

Cages à Hommes dans la Mairie de Bellême.
Il est très rare de trouver ces cages où on enfermait des repris de justice avant leur jugement à la cour de justice qui siégeait au bailliage de Bellême dans les locaux qui sont devenus ceux de la mairie depuis 1790.

Crèche de l’Église Saint Sauveur de Bellême en cette année 2020

Rue Ville-Close.
Hotel Billard de la Hayère. Balcon marqué des lettres BH, initiales de la famille d’ Alexandre Billard de la Hellière ( célèbre avocat de Bellême) qui fit construire cet hôtel particulier vers 1730.Son portail évoque un temple grec et son jardin est sur l’emplacement de l’ancienne porte Saint-Pierre et une partie des remparts.

Portail de l’Eglise Saint Sauveur
Le portail est encadré par un portique qui date de 1662. Dans ses quatre niches des contreforts ont été placé en 1884 des statues provenant du chœur de l’Eglise. Ces statues reprennent le Tetramorphe c’est à dire la représentation symbolique des apôtres mentionnée dans l’apocalypse selon Saint Jean et les visions du prophète Ezekiel. Sur la photo on peut voir Saint Marc et le lion ainsi que Saint Jean et l’aigle. Et de l’autre côté de la niche centrale se trouvent Saint Mathieu et l’ange ainsi que Saint Luc et le bœuf.

Sous le porche
Plaque commémorative du siège de Bellême par Blanche de Castille et le roi Louis IX (âgé de 12 ans) pendant l’hiver 1229 afin reprendre la ville qui était sous le contrôle de Pierre de Dreux dit Mauclerc. Celui-ci faisait partie d’une conjuration contre le jeune roi et avait pris parti pour les anglais.

Avenue du Docteur Boutron (ancienne avenue Carnot)

Détail de la belle voûte du tunnel sous l’avenue du Docteur Boutron (ancien médecin de Bellème, conseiller municipal et maire) Ce tunnel date de la première moitié du 19ème siècle avec une voûte de pierre calcaire en berceau.

Noms de rue pittoresques de Bellême